An Education Blog

word direction logo

Adaptation de la diversité génétique du haricot mungo [Vigna radiata (L). Wilczek] matériel génétique par le biais de composantes principales et l’analyse typologique pour rendement et le rendement des traits liés- (French)

Divyaramakrishnan, C.K., D.L. Savithramma

Department of Biotechnology, Karpagam University, Coimbatore – 641021, Tamil Nadu, India

Department of Genetics and Plant Breeding, University of Agricultural Science, GKVK, Bangalore – 560065, Karnataka, India

Key words: Vigna radiata L., Principal component analysis, cluster analysis, Pearson’s correlation and genetic diversity.

Résumé
2L’enquête vise à déterminer le degré de variabilité existant entre 374 génotypes de haricot mungo à travers l’analyse en composantes principales (ACP), analyse typologique et la relation existant entre le rendement et autres personnages à travers l’analyse de corrélation de Pearson. Selon l’analyse en composantes principales, 4 composantes principales (PC) ont des valeurs d’eigen plus que l’unité et représentaient 65,76 % de la variance totale parmi 12 caractères. Parmi les quatre premiers PCs, PC1 était représenté à forte proportion de la variance totale (30,53 %) et le savoir : les trois composantes principales restantes, PC2, PC3 et PC4 révélé 16.05, 10.05 et 9.13 % de la variance totale respectivement. 374 adhésions ont été classées en 8 groupes par le biais de méthode d’analyse de grappe hiérarchique. Cluster que j’ai composé de 218 adhésions et il a un nombre maximal de génotypes à l’étude, tandis que Cluster II et III de Cluster se composaient de 55 à 85 adhésions respectivement. Basé sur l’analyse des résultats qu’il a été recommandé que traverse pourraient être faites entre les génotypes de Cluster VI et VIII, Cluster V et VIII, module III et VIII et Cluster V et VIII.

Leave a Reply

Share this

Journals

Email Subscribers

Name
Email *