An Education Blog

word direction logo

Connaissances des agriculteurs et le contrôle des deux principaux ravageurs : Helicoverpa armigera (Hübner) (Lepidoptera, Noctuidae) et Aphis gossypii (Glover) (Homoptera : Aphididae) dans cinq zones agro-écologiques au Bénin (Afrique de l’Ouest)- (French)

Maurille T. Elégbédé, Isabelle A. Glitho, Elie A. Dannon, Orou K. Douro Kpindou, Martin Akogbéto, Manuele Tamò

International Institute of Tropical Agriculture, Tri Postal, Cotonou, Benin

Faculté des Sciences et Techniques de l’Université d’Abomey-Calavi, Cotonou, Benin

Laboratoire d’Entomologie Appliquée, Faculté des Sciences, Université de Lomé, Lomé, Togo

Centre de Recherche Entomologique de Cotonou (CREC), Cotonou, Benin

Key words: Helicoverpa armigera, Aphis gossypii, damage, Farmers’ perceptions

Résumé
lagarta_helicoverpa_armigera_por_andrc3a9-shimohiroUne étude de l’enquête a été réalisée dans cinq zones agro écologiques du Bénin afin d’évaluer les connaissances des agriculteurs et perception sur l’identification, la reconnaissance des dommages, applique des méthodes de contrôle de deux coton ravageurs Helicoverpa armigera Hübner et Aphis gossypii Glover. Un total de 200 agriculteurs ont été interviewés dans les cinq zones agro-écologiques au Bénin, à l’aide d’entrevues semi-structurées questionnaire. Les résultats ont révélé une connaissance approfondie des agriculteurs sur l’identité de H. armigera et a. gossypii. Agriculteurs facilement reconnaissable H. armigera grâce à ses dommages sur les organes végétaux différents alors qu’a. gossypii était connu qu’au stade de forte infestation. En outre, beaucoup de cultures est répertoriés comme plantes hôtes pour H. armigera et a. gossypii avec différentes blessures économiques. Contrôle de ces insectes nuisibles se faisait principalement par l’utilisation de produits chimiques avec des fréquences et des numéros des demandes diverses. Les plus appliquées produits chimiques pour le contrôle de H. armigera sur le coton ont été Nurelle D 236 ce en zone 4 et 6, Thunder145 O-Teq dans la zone 5 et Tihan 175 O-Teq en zone 2, tout en protection contre a. gossypii a été fait en utilisant principalement la Thian 175 O-Teq sauf dans la zone 6 Fanga a été utilisé. L’intervalle de temps entre deux traitements a été de 3 à 14 jours selon les produits utilisés, l’insecte visé et la zone agro-écologique. L’efficacité des différents produits a été diversement appréciée. Agriculteurs censé être au courant des effets secondaires tant d’application de produits chimiques. Dans la région de coton biologique, méthode alternative consistant en l’utilisation d’extraits botaniques était être expérimenté.
Get the original articles in English: http://www.innspub.net/volume-4-number-4-april-2014-2/

Leave a Reply

Share this

Journals

Email Subscribers

Name
Email *