An Education Blog

word direction logo

Extrait de graines de neem (Azadirachta indica A. Juss) (Meliaceae) protège les cultures de tomates (Lycopersicon esculentum Miller) (Solanaceae) contre Tetranychus urticae Koch (Acari : Tetranichidae) contre les ravageurs- (French)

Goudoum Augustin, Philippe Kosma, Tchoing Nestor, Léonard Ngamo Tinkeu

The University of Maroua, The Higher Institute of Sahel, Department of Agriculture, Livestock and Derived Products, Maroua, Cameroon

The University of Ngaoundere, Faculty of Sciences, Department of Biological Sciences, Ngaoundéré Cameroon

Key words: Tetranychus urticae, neem seed, acaricide, protect, Tomato.

Résumé
imagen.aspxTetranychus urticae est le principal ravageur rapidement développer une résistance aux acaricides chimiques utilisés pour traiter la tomate (Lycopersicon esculentum) dans la mesure du Nord région du Cameroun. Dans le but d’élaborer une stratégie de production de tomate alternative, une enquête a été menée sur 100 producteurs de recueillir des renseignements sur cette culture et expérimentation de terrain pour déterminer l’efficacité de la poudre de graines de neem a été réalisée. Les résultats montrent que 63,2 % des producteurs reconnaissent des ravageurs de la tomate. Les acariens sont les plus importants, suivie par les aleurodes. Producteurs de protègent leur culture avec les pesticides chimiques (70 %) ou avec les produits disponibles : savon (26 %); l’urine de vache (30 %). 82 % utilisent les semences de neem pour traiter les cultures de tomates. Traitement avec de la poudre de graines de neem montre qu’il améliore le développement de la tomate (P > 0,05) et production de fruits (977 fruits) par rapport au contrôle (514 fruits), même si elle reste sous le traitement avec un acaricide chimique Acarius (1464 fruits). Poudre de graines de neem protège efficacement la tomate contre T. urticae.

Leave a Reply

Share this

Journals

Email Subscribers

Name
Email *