An Education Blog

word direction logo

La diversité et l’impact agronomique de riz tige perceur à Nkolbisson, Yaoundé-Cameroun (Afrique centrale)- (French)

Karine Moche, Champlain Djieto Lordon, Zéphirin Tadu, Didi Gaëlle Mokam, Paul Alain Nana, Zéphyrin Fokam, Noé Woin

Laboratory of Entomology, Institute of Agricultural Research for Development, Yaoundé, Cameroon

Laboratory of Parasitology and Ecology, Faculty of Science, University of Yaoundé I, Yaoundé, Cameroon

Laboratory of Zoology, Faculty of Science, University of Yaoundé I, Yaoundé, Cameroon

University of Ngaoundéré, Faculty of Science, Department of Biological Sciences, Ngaoundéré, Cameroon

Laboratory of Hydrobiology and Environment, Faculty of Science, University of Yaoundé I, Yaoundé, Cameroon

Department of Biology, Higher Teacher Training College, University of Bamenda, Bamenda, Cameroon

Key words: Agronomic impact, Cameroon, Cereals, Diversity, Rice varieties.

Résumé
red-split-lentilsAujourd’hui, riz est devenu l’un des plus consommés céréales en Afrique en général et au Cameroun en particulier. La faible production nationale impose une forte importation qui accentue le déséquilibre commercial du pays. Pour réduire ce problème de la dépendance extérieure, le gouvernement national est encourageant la production nationale. Cependant, les efforts du producteur sont inhibées par diverses contraintes, parmi lesquelles le ravageur s’attaque en général et en particulier les foreurs. Collecte des données était fondée sur l’échantillonnage et l’incubation des panicules de riz blanc dans une parcelles expérimentales à Nkolbisson, Yaoundé. La sensibilité des variétés de riz à différents ravageurs a été évaluée en comparant la fréquence des espèces nuisibles sur leurs panicules infestés. Entre les lignées de riz NERICA, NERICA 3 a le pourcentage le plus élevé de panicules attaques qui était 41.96 % tandis que le NERICA 9 et 13 avaient moins le pourcentage de panicules attaques 14,29 % pour chacun d’eux. Un total de trois espèces de ravageurs ont été identifiés des panicules incubés, Orseolia oryzivora, Chilo zacconius et Diopsis apicalis, o. oryzivora étant les plus fréquentes. NERICA 3 41.96 % des panicules couvés semble être la variété plus sensible, alors que des japonais Akitakomachi et Fukuhibiki ont montré aucune attaque. Ces résultats sont examinés en fonction de la teneur totale en sucres et polyphénols dans les variétés de riz différents étudiés.

Leave a Reply

Share this

Journals

Email Subscribers

Name
Email *