An Education Blog

word direction logo

Réponses moléculaires et physiologiques de Pisum sativum et Vicia faba d’azide de sodium- (French)

M.Hamouda, K.M. Saad-Allah, W.A. Kasim

Botany Department, Faculty of Science, Tanta University, 31527 Tanta, Egypt

Key words: Antioxidants, isozymes, ISSR finger printing, lipid peroxidation, Pisum sativum, Vicia faba.

Résumé
0110Graines de Pisum sativum et Vicia faba ont été préalablement trempés dans soit 1.0, 2.0 ou 4,0 mM d’azide de sodium (NaN3) pour 30 min, 1 h ou 2 hs puis, semée dans un sol argileux dans des pots en plastique dans des conditions de lumière jour/nuit et naturelle de 25/18 ° C (16/8 h jour/nuit) et les semis ont été récoltés après 21 jours. Les résultats ont révélé que phénols totaux, H2O2, malondialdéhyde et les activités de la catalase, peroxydase et DPPH nettoyage activité dans ces deux plantes ont augmenté progressivement avec l’augmentation de la concentration de NaN3 et temps de trempage. Les isoenzymes de α – et β-estérases et le α-amylase avaient nombre de locus variait entre deux (α-amylase) à quatre (α-estérase) chez le pois, alors que chez le haricot, c’était trois pour les trois enzymes étudiées. L’analyse de l’ISSR a révélé que les deux plantes ont montré augmentation très significative dans l’apparition de bandes par le traitement plus élevé de NaN3, surtout avec la plus longue durée. Pois a produit 14 9 polymorphes, monomorphes et 4 bandes uniques, tandis que le haricot a produit 14 8 polymorphes, monomorphes et 3 bandes uniques.
Get the original articles in English: http://www.innspub.net/volume-4-number-6-june-2014-ijaar/

Leave a Reply

Share this

Journals

Email Subscribers

Name
Email *